Normes de sécurités

pisciniste

Concernant la protection de votre piscine enterrée, sachez qu’il existe un certain nombre de normes. Elles ont pour objet d’accompagner les fabricants dans la conception des équipements de protection, et d’exposer des exigences relatives à la sécurité des piscines individuelles ou collectives.




Les normes à prendre en compte

  • La norme NF P 90-306 définit les exigences minimales de sécurité et informe les consommateurs en ce qui concerne les barrières de protection destinées à limiter les accès aux bassins aux enfants de moins de 5 ans. En effet, la barrière doit être construite de façon à empêcher son franchissement par un enfant de moins de 5 ans, et doit être sans danger pour tous les utilisateurs.

    Elle doit avoir une hauteur minimale d’1m10, ses barreaux ne doivent comporter aucun relief ni aucune aspérité, il ne doit y avoir aucun risque de blessure due à la forme et à la conception de la barrière, ou encore le déverrouillage doit nécessiter deux actions simultanées minimum.

  • La norme NF P 90-307 définit quant à elle les exigences minimales de sécurité pour les systèmes d’alarme. Elles ont pour rôle de détecter toute intrusion, chute ou immersion, et notamment des enfants de moins de 5 ans, dans la zone de protection. Ces systèmes doivent être conçus pour fonctionner 24h /24h, peu importe les conditions atmosphérique. Ils doivent en effet résister à des températures allant de -25°C à 70°C ! ils doivent disposer d’une sirène intégrée ou d’une sirène déportée par liaison filaire qui se mettra en route en cas d’immersion d’un jeune enfant de plus de 6kg tombant dans l’eau à partir de la margelle, ou d’immersion d’un enfant de plus de 8kg tombant d’une marche ou d’un échelon, ou encore détection d’un enfant de 8 kg pénétrant dans la pente douce inclinée à 30%.

    En revanche, le détecteur ne doit pas se déclencher de façon intempestive, en cas de pluie par exemple, ou de mise en marche d’un robot de nettoyage.

    Il existe également une norme concernant les couvertures de sécurité et dispositifs d’accrochage. L’équipement doit pouvoir empêcher l’immersion involontaire d’enfants de moins de 5 ans, et ne pas blesser les enfants qui chercheraient à la manipuler ou à la franchir.