Les portillons

piscine

Parmi les équipements de sécurité pour votre piscine, vous avez fait le choix d’une clôture. L’accès au bassin se fait donc exclusivement par un portillon. Celui-ci doit répondre à de nombreuses caractéristiques, et notamment concernant son système d’ouverture. Il faut que le déverrouillage du portillon nécessite au moins deux actions conjointes pour être libéré. Généralement, il faut appuyer et tourner pour ouvrir le verrou. En cas d’urgence, un adulte doit pouvoir l’actionner facilement et rapidement. En revanche, il doit être impossible à un enfant de moins de 5 ans de l’ouvrir.




Lors de l’achat de votre portillon de piscine, veillez bien à ce que le produit respecte les normes en vigueur. La norme relative aux barrières de protection exige que le portillon ait une hauteur de 1,22m et possède un système complexe d’ouverture. En cas d’incident, si votre assureur s’aperçoit que les normes ne sont pas respectées, vous ne serez pas indemnisés.

Il y a également de nombreux éléments à vérifier lors de l’achat de votre portillon : Peu importe le matériau, le portillon ne doit pas être coupant. L’espace entre les barreaux doit également être étudié de façon à ce qu’un animal ou un enfant ne puisse rester coincé. En outre, il doit être absolument infranchissable pour les enfants de moins de 5 ans.

Il existe différents types de portillons pour votre piscine. Les portillons en PVC ou en plastique souple sont ceux qui proposent les tarifs les moins élevés. Pour davantage d’esthétisme, vous pouvez opter pour un portillon en bois. Il faudra cependant veiller à l’entretenir régulièrement en appliquant des produits de traitement de bois afin d’éviter les moisissures.

Vous pouvez également trouver des portillons en fer forgé, en verre ou en PPMA (polymethyl méthacrylate). Bien sûr, il faudra que votre portillon soit en harmonie avec la barrière, et si possible avec votre piscine et votre jardin.

Pour les budgets les plus conséquents, vous pouvez trouver des modèles rétractables à la pointe de la technologie !

Le portillon de votre piscine doit de préférence être installé par un professionnel. Celui qui vous installe la barrière se chargera également de l’installation du portillon. Profitez également d’éventuels tarifs préférentiels dus aux travaux groupés, en faisant installer le tout par votre pisciniste.

Vous pouvez néanmoins acheter un portillon de piscine dans un magasin de bricolage si vous êtes bricoleur et voulez l’installer vous-même. Il vous en coûtera entre 100 et 1000 euros selon le modèle, le matériau et la qualité de l’équipement.

Si vous souhaitez passer par un professionnel, faites établir un devis en fonction du périmètre à clôturer.